Cheminée ou poêle : l’atout majeur pour un salon chaud et cosy

Se chauffer au bois est devenu actuellement une excellente alternative. Il s’agit d’une solution à la fois économique et écologique. Lorsque vous envisagez de vous chauffer à partir d’un appareil de chauffage en bois, vous devez choisir entre une panoplie de modèles. Toutefois, choisir n’est certainement pas une mince affaire et ne doit pas se faire à la hâte. Zoom sur les différences entre une cheminée et un poêle, ainsi que leurs avantages.

Zoom sur la cheminée et le spectacle de la flamme

En général, une cheminée est composée de trois éléments incontournables à savoir la hotte, le conduit et l’âtre. Quel que soit le type choisi, il vous est possible de choisir le modèle de cheminée selon votre combustible. On peut déduire à présent trois modèles de cheminée. Tout d’abord, on trouve la cheminée disposant d’un foyer ouvert. Ce type se trouve le plus souvent dans des maisons anciennes et peut être fait en brique ou en pierre selon les styles de la région. Les cheminées bénéficiant d’un foyer ouvert sont de plus en plus plébiscitées notamment par les amateurs du spectacle de la flamme qui danse. En plus d’être parfaitement esthétique, cet appareil de chauffage apporte une ambiance chaleureuse dans l’espace. Cet appareil est dépourvu de vitre et les amoureux de l’odeur du bois brûlé vont être certainement satisfaits. Outre ce type, il existe également des cheminées à foyer fermé. Les avantages de la cheminée avec foyer fermé résident dans le fait qu’elle permet d’alimenter en chauffage les autres espaces de la maison à partir d’un réseau de gaines. Pour l’insert de cheminée, ce dernier type s’intègre harmonieusement aussi bien sur une cheminée à foyer ouvert déjà existée que sur une nouvelle cheminée. Certains modèles d’insert disposent même d’un rendement élevé. En fonction de la configuration de la pièce, vous aurez la possibilité de privilégier une cheminée d’angle pourvue de deux à trois vitres.

Le poêle : une autonomie au rendez-vous

Quel que soit le type privilégié : à bois ou à bûches, à gaz ou à granulés, ces appareils de chauffage s’installent facilement dans les petits espaces. En effet, si le poêle est de plus en plus prisé, cela est dû notamment à cause de son faible encombrement. Qui plus est, les fumées s’évacuent facilement grâce à un conduit de cheminée. Bénéficiant d’un design emblématique, le poêle fait office de décoration pour votre salon. Et grâce au spectacle de la flamme, vous pouvez profiter d’un salon chaud et parfaitement cosy.

D’autres critères à prendre en compte

Outre le choix du rendement et de l’esthétisme, on vous recommande également de prendre en considération le coût d’installation de chaque appareil et les besoins en termes de chauffage. Si vous souhaitez obtenir une installation assurée, vous n’avez qu’à confier cette tâche à un professionnel certifié par Flamme verte. N’oubliez également que l’installation de ces appareils peut-être éligible à une prime d’énergie.

Bibliothèque dans le salon : comment exploiter au mieux un mur entier ?
Soigner la luminosité pour créer une ambiance cosy dans son salon