Jeans Selvedge et Denim brut, origine et histoire

Jean denom selvedge pike brothers

Le Selvedge Denim ou Denim Brut, qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes un minimum amateur de mode, voir même de mode vintage, vous avez forcément été confronté au terme « Selvedge », qu’il s’agisse d’un pantalon, d’une chemise, ou de tout autre vêtement en matière denim. Le selvedge vient en fait de la contraction de Self Edge, raccourci de Self-finished Edge, qui signifie tout simplement « Bord fini ».

Il s’agit simplement d’une finition uniforme du tissu, limitant ainsi le risque qu’il s’effiloche avec le temps. Il faut remonter au 19ème siècle pour trouver les premiers jeans en denim selvedge, dont les japonais furent les premiers producteurs après avoir commencé leur production en copiant les jeans Levis’s, à l’époque où chaque fabricant tentaient de se distinguer en utilisant un liseré de couleur bien spécifique pour se démarquer de la concurrence.

C’est depuis cette période que l’on peut reconnaitre facilement un Levi’s à sa couture rouge, ou un Lee à la couture jaune. Le jeans en denim selvedge ne résista pas à l’après-guerre. La demande croissante et exponentiel de vêtements en denim obligea les industriels à moderniser leurs machines et rogner sur la qualité des tissus pour suivre la cadence, la production de jeans à grande échelle était née. Ce n’est qu’au milieu des années 80 que le jeans en denim selvedge commença à faire son grand retour.

raw denim et selvedge denim

Les gens confondent régulièrement le denim brut, aussi appelé raw denim, et le denim selvedge, il semble important de revenir sur ce qui les sépare. Le denim selvedge fait uniquement référence à la finition renforcée pour lui apporter une solidité supérieure. Un jean peut donc très bien être selvedge et brut, ou uniquement selvedge, ou simplement brut.

Les caractéristiques d’un bon jean selvedge

Attention, de nos jours le jean selvedge n’est pas forcément synonyme de qualité. Certains points sont à regarder de près, et dans le doute un revendeur de jeans sérieux pourra toujours vous conseiller. Il vous faudra ainsi bien vérifier son poids ou encore s’il est sanforisé (un procédé qui limite les risques de rétrécissement). Un jean selvedge doit en effet disposer d’un tissage plus serré, et donc d’un tissu plus dense, que les jean denim classique, offrant un pantalon à l’aspect bien plus rigide. Vous aurez l’assurance d’un pantalon qui durera véritablement dans le temps.

 

Quelles marques de jeans selvedge ?

Aujourd’hui de nombreuses marques proposent des jeans selvedge dans leurs collections. Ainsi, de grands classiques comme le Levi’s 501 sont aujourd’hui déclinés en denim selvedge qui propose des finitions de premier ordre dans une toile brute et d’un indigo profond et régulier. Certains outsiders n’hésitent pas à jouer la carte du premium, à l’image de Fleurs de Bagne, marque française fondée en 2011 et qui propose dans son catalogue un jean denim selvedge Made in France dont le tissu en 140 Oz provient de la manufacture Kuroki au japon, orné de boutons en laiton vieilli en provenance de la manufacture française Corne & Corozo.
Du côté de chez Pike Brother, on retrouvera le jean 1858 roamer qui propose un tissu de 15 oz en denim brut selvedge, arborant le liseré rouge caractéristique de la marque. Il se distingue du modèle Roamer Pant 1937 avec un pantalon marqué par l’absence de martingale dans le dos.

Quelle est l’importance du théâtre ?
Acheter en ligne des copies de livres manuscrits de Rimbaud